Accueil > SESSAD > SESSAD Graçalou

SESSAD Le Graçalou

Présentation

Le service accompagne 45 garçons et filles dans le cadre d’un agrément pour « enfants et adolescents, déficients intellectuels, présentant un retard mental léger ou moyen, avec ou sans troubles associés, âgés de 0 à 20 ans ».

Le SESSAD intervient sur le sud et sud-ouest du territoire angevin. Cette zone d’intervention peut être ponctuellement élargie en fonction des besoins des jeunes accompagnés.

Objectifs

Le SESSAD propose un accompagnement éducatif et thérapeutique permettant à  un enfant ou un adolescent, de rester dans son environnement familial, scolaire et social, malgré ses symptômes.
L’intervention est organisée autour des cinq missions principales du Service :

  • Mission d’évaluation et d’accompagnement thérapeutique. Une évaluation des symptômes et difficultés du jeune est faite à partir des bilans et des entretiens. Après avoir apprécié leur signification dans l’évolution, l’histoire et la structuration du jeune, des propositions de soins seront faites.
  • Mission de soutien à l’intégration scolaire. Le SESSAD soutient un questionnement sur la place et les difficultés du jeune au sein du système scolaire. Le Service n’est pas un lieu de rattrapage scolaire. Il travaille, en étroite collaboration avec le milieu scolaire, à mettre en œuvre une aide qui puisse favoriser la possibilité pour l’enfant ou l’adolescent de découvrir ses potentialités et de les mobiliser.
  • Mission d’intégration sociale. L'intégration sociale est un processus qui doit contribuer au développement de liens entre l’enfant ou l’adolescent et son entourage. Elle vise à lui permettre d’avoir une vie sociale ainsi qu’une place dans les diverses communautés qui l’entourent.
  • Mission de guidance et de soutien des familles. Elle consiste à évoquer et à travailler avec la famille la répercussion des symptômes et des difficultés dans le système familial. Elle permet par ailleurs à la famille de trouver un espace où exprimer son questionnement et ses propres difficultés.
  • Mission d’orientation. Le SESSAD est un espace ou l’on peut prendre du temps pour évaluer l’évolution du jeune. Cela permet d’envisager un maintien du suivi par le Service ou l’accompagnement vers d’autres types de prise en charge ou de suivi (prise en charge en libéral, orientation vers un établissement spécialisé…)

Moyens mis en œuvre

Les lieux d’interventions du SESSAD sont, par définition, le domicile au sens large, à savoir tous les lieux naturels de vie de l’enfant ou de l’adolescent : famille, établissement scolaire, halte-garderie, centres de loisirs, maison de quartier, bibliothèque etc., ceci en fonction de la demande, des besoins, et des indications particulières.

Toute famille (ou représentant légal)  peut prendre rendez-vous pour découvrir le service et son projet avant d’effectuer une demande d’orientation à la Maison des Personnes Handicapées (MDPH). Si elle souhaite poursuivre le processus d’admission, la famille fait part de son choix à MDPH.

En cas d'avis positif, une notification d'orientation par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.) est transmise au SESSAD. L’admission est alors prononcée sous réserve de place disponible. Afin de préparer l'accueil et le projet du jeune, un rendez-vous avec le psychiatre, la psychologue et l'équipe du service est proposé à la famille (ou aux représentants légaux) et au jeune. Une fois l’admission prononcée, un contrat d'accompagnement est signé.

Par la suite, un projet personnalisé d’accompagnement (PPA) est mis en place avec les parents (ou les représentants légaux) et le jeune. Ce projet est discuté et formalisé chaque année. Il précisera notamment :

  • Les indications de prise en charge
  • Les lieux des suivis
  • Les personnes chargées de ces suivis
  • Le rythme
  • Les modalités de transport
  • Le contenu des séances

Il est associé au Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.) mis en place sous l’égide de la MDPH. Le SESSAD participe à chaque réunion d’équipe de suivi de scolarisation (ESS) et d’équipe éducative qui se déroule sur le lieu de scolarisation de l’enfant.

Afin de permettre une prise en charge globale, Le S.E.S.S.A.D met en œuvre un ensemble de moyens qui se traduisent par :

  • Des actions thérapeutiques et de rééducation
  • Des séances d’éveil et d’apprentissage
  • Des séquences d’aide à l’intégration sociale
  • Des interventions dans le lieu de résidence du jeune
  • Des entretiens avec les familles
  • Un travail de réseau avec les différents partenaires
  • Des réunions d’équipe

L’intervention du SESSAD se concrétise par une moyenne de 3 prises en charges hebdomadaires sur une amplitude de 200 jours, soit en séances individuelles, soit en petits groupes. Les séances s’effectuent en tous lieux nécessaires (locaux du SESSAD, école, bibliothèque…)

Le SESSAD est un service de soins de proximité, travaillant en réseau et inscrit dans une démarche de partenariat actif avec les services existants autour du projet concernant le jeune. Des partenariats sont développés avec :

  • les structures de l’Education nationale : écoles, Classe d’Inclusion Scolaire (CLIS), Unité Localisé pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)…
  • et s’il y a lieu avec l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), les lieux d’hébergements : familles d’accueil, foyers…, les centres de circonscription, les services de Protection Maternelle et Infantile (PMI), les services de tutelle (UDAF)
  • Le projet est mis en œuvre, sous l’égide d’un chef de service, par le biais d’une équipe pluridisciplinaire :
  • Dans le domaine éducatif par : des référents éducatifs.
  • Dans le domaine thérapeutique par : un psychiatre, une psychologue, des orthophonistes, une psychomotricienne.